Le Super Bowl : la grande messe sportive ou le « cheat day » par excellence ?

29 janvier, 2018 , ,

Lundi, la journée où on recommence à « faire attention »

Maigrir avec SOSCuisine
Or, il y a bien un lendemain après le Super Bowl et celui-ci peut être assez brutal et désagréable pour les personnes qui se sont lancées dans de grands excès la veille.

Les excès laissent ainsi place au sentiment de culpabilité. Et qui dit sentiment d’échec et de honte, dit tentation de se priver pour « effacer » les excès commis la veille.

Le désir de « faire très attention » son alimentation peut ainsi entrainer une foule de comportements restrictifs néfastes pour la santé et le maintien d’un poids naturel, tel :

  • sauter des repas ou se priver de manger lorsque la faim est ressentie ;
  • exclure un groupe alimentaire de ses menus ;
  • commencer un premier régime ;
  • s’entrainer de façon excessive ;
  • commencer à calculer les calories ;
  • faire une obsession de la balance ou du pourcentage de masse adipeuse ;
  • abuser de substances dangereuses, tels les stéroïdes anabolisants, etc.

Ces comportements peuvent également mener au développement de certains troubles alimentaires, tels que la bigorexie ou dysmorphie musculaire. Dans ce cas, l’obsession de développer une masse musculaire disproportionnée devient telle que la personne en vient à se surentrainer au détriment d’autres activités sociales, personnelles ou professionnelles.

La dysmorphie musculaire toucherait 10 à 53% de personne à travers le monde selon Prof-IL, le Centre de référence sur les troubles de l’alimentation et de l’image corporelle au masculin.

Top 5 des raisons pourquoi les « cheat day » sont à éviter

Ils peuvent favoriser :

  • les excès alimentaires (lorsque les aliments défendus sont enfin permis) et une prise de poids.
  • une attirance plus grande pour les aliments « plaisirs » mis sur un piédestal.
  • une relation trouble avec la nourriture (une vision des aliments comme étant « bon » ou « mauvais » sans nuance et un sentiment de culpabilité lorsque les aliments défendus sont consommés en dehors des « cheat day »).
  • l’apparition de comportements qui s’apparentent à ceux rencontrés dans l’hyperphagie boulimique, telle qu’une consommation rapide d’aliments et un sentiment de perte de contrôle.
  • l’apparition de comportements restrictifs néfastes pour la santé suite aux « cheat day ».

Rédaction : Maude Lagacé Dt.P. Nutritionniste-Diététiste
Révision : Marjolaine Mercier Dt.P. Nutritionniste-Diététiste


Références

    • L’épicerie. Un menu d’exception pour le Super Bowl. [En ligne] http://ici.radio-canada.ca/tele/l-epicerie/2015-2016/segments/reportage/5009/superbowl-bouffe-finger-food(page consultée le 3 février 2017).
    • Prof-IL. Dysmorphie musculaire ou l’obsession du sport. [En ligne] http://prof-il.org/dysmorphie-musculaire-lobsession-du-sport/(page consultée le 3 février 2017).

Pages :Page précédente 1 2

The following two tabs change content below.

Auteur

Marjolaine Mercier

Marjolaine détient baccalauréat en nutrition (Université Laval), un certificat en psychologie (UQAM) ainsi qu’une formation en Gestalt-thérapie (IQGT). Elle complète actuellement un certificat sur l’alimentation végétale (Cornell University). Elle est la fondatrice des Cliniques M Nutrition sur la Rive-Sud de Montréal en plus d’être co-auteur du livre ‘Ménager la chèvre et manger le chou » (mars 2018). En consultation individuelle comme en conférence, son dynamisme saura vous motiver!

Marjolaine Mercier

Derniers articles par Marjolaine Mercier (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.