Comment suivre votre composition corporelle en hors-saison

22 mars, 2017 ,

L’analyse de la composition corporelle (balances de bioimpédance)

image00

  • Aperçu : la gamme de balances de bioimpédance varie des plus simples à utiliser à la maison, à des outils précis destinés à l’usage médical. Les parties du corps mesurées peuvent varier d’une entreprise à l’autre, et la manière d’analyser les résultats également. Les balances domestiques envoient généralement un courant électrique imperceptible d’un pied nu à l’autre, et analysent donc la masse corporelle de la partie basse du corps seulement. Dans un contexte médical, au moins deux parties du corps, parfois plus, sont analysées. Les formules utilisées sont plus ou moins précises en fonction de la personne mesurée. L’exactitude n’est pas la raison pour laquelle il faut utiliser des balances de bio-impédance, des études ont démontré que l’analyse de masses graisseuses ou musculaires était parfois erronée. La bio-impédance est pratique car c’est une mesure rapide : moins d’une minute, ce qui en fait un outil pratique pour les personnes pressées.
  • Comment bien l’utiliser? : Essayez d’utiliser cet outil toujours au même moment de la journée, de préférence le matin après avoir fait votre toilette. Vous devriez aussi essayer de garder un niveau d’hydratation stable, car vos résultats pourraient différer en fonction de votre taux d’hydratation. Il est conseillé aux filles pubères de noter le moment de leur cycle, car il faut prendre en compte ce facteur qui occasionne une rétention d’eau supplémentaire. La phase folliculaire (1 à 2 semaines après les règles) est la plus stable. Pendant la phase lutéale (souvent 2 semaines avant les règles), une femme peut souffrir de rétention d’eau.
  • À quelle fréquence utiliser cet outil? : Vous pouvez utiliser une balance d’analyse corporelle chaque matin avec votre pesée, pour contrôler votre taux d’hydratation. Pour mesurer des changements de composition physique, je ne le ferai pas plus d’une fois par mois. Les filles pourraient même ne le faire qu’une fois tous les trois mois si leurs cycles menstruels ne sont pas réguliers. Il est important de comprendre que vous ne contrôlez pas votre composition physique exacte, mais les changements qui s’opèrent entre deux mesures, alors n’effectuer qu’une analyse ne servira pas à grand-chose.

Présentation des outils de «haute technologie»

Les athlètes de haut niveau peuvent avoir l’opportunité d’avoir une analyse de composition corporelle effectuée avec des outils de haute précision. Ils peuvent alors utiliser ce qui est décrit par les études scientifiques comme le « Gold Standard ». Ces outils sont si précis qu’ils sont la référence absolue dans le domaine, ils peuvent se trouver dans la plupart des universités et instituts sportifs. Ils sont souvent utilisés pour la recherche lorsqu’une analyse de composition corporelle très précise est requise. Comme vous pouvez l’imaginer, ces machines coûtent très cher, c’est la raison pour laquelle elles ne sont pas répandues et utilisées pour tous les athlètes.

  • image04DXA. Aussi appelé Dexa. Le sujet est allongé et la machine scanne la composition physique avec un rayon-X de faible intensité, pour analyser la densité osseuse et l’épaisseur des tissus. Les formules déterminent ensuite quelle partie de la masse totale est composée d’os, de muscles, de graisses, etc. il n’est pas conseillé de le faire plus d’une fois par an à cause de l’exposition aux rayons-X. Cette machine est très efficace pour mesurer la composition corporelle des personnes pouvant souffrir de faible densité osseuse.
  • image05Le Bod Pod. Les sujets très légèrement vêtus s’assoient dans cette capsule, qui rappelle un vaisseau spatial, pour une série de mesures qui dure environ deux minutes chacune. Les formules interprètent ensuite les changements de pression de l’air pour analyser la composition corporelle de l’individu. Cette technique est une des plus simple pour obtenir une analyse précise, et peut être renouvelée aussi souvent que nécessaire, tout comme on utilise un mètre ou une balance.

Recevez plus de conseils de Pearle en souscrivant à l’infolettre mensuelle et dans le livre L’Avantage nutrition pour performer au hockey!

L'avantage nutrition pour performer au hockey

Pages :Page précédente 1 2 3

The following two tabs change content below.

Auteur

Pearle Nerenberg

Pearle Nerenberg, M. Sc., Dt. P. est l’autorité canadienne en matière de nutrition pour le hockey sur glace, le sport national du Canada. Elle est l’auteure du livre « L’Avantage Nutrition pour performer au hockey ». Elle a co-fondé et préside le « Réseau de la nutrition pour le hockey », un organisme international sans but lucratif voué à mettre les hockeyeurs en contact avec les meilleurs nutritionnistes spécialisés en hockey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *